Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 République, Agence immobilière PARIS 75011

L'actualité de CENTURY 21 République

"Réinventer le cinéma" avenue Parmentier (à Paris 11ème)

Publiée le 09/02/2016

 

C’était il y a environ un an : la Mairie de Paris lançait l’opération  "Réinventer Paris", un appel à « projets urbains innovants », sollicitant les professionnels du monde entier.  L’objectif ? Son nom l’indique. Il s’agit de « Réinventer Paris » dans divers lieux de la capitale, 22 pour être exact, avec pour maître-mot, l’innovation. Dans l’architecture, les matériaux, la destination, ou tout cela à la fois. Pour que Paris reste ce qu’elle est : une capitale vivante et vibrante, inscrite dans son époque.

« Réinventer Paris » passe par le 11ème arrondissement

Tout a commencé par la sélection des lieux. Et dans le 11ème, c’est la sous-station électrique Voltaire qui a eu la chance de figurer parmi les élus. Située non loin de l’emblématique Place de la République et du très prisé quartier Oberkampf, la sous-station électrique Voltaire est un lieu particulier qui représente une face un peu cachée du patrimoine parisien.

Elles sont 36 au total. Les sous-stations électriques parisiennes ont été construites entre 1900 et la deuxième guerre mondiale, alors que les besoins en électricité s’accélèrent dans une capitale en pleine mutation.  Parmi elles, la sous-station électrique de l’avenue Parmentier présente des atouts non négligeables pour sa reconversion, ne serait-ce que par son architecture remarquable et protégée ou encore sa situation géographique.

A noter : parmi les l’ensemble des sites parisiens faisant partie du projet « Réinventer Paris », c’est elle, la sous-station électrique Voltaire, qui a attiré le plus de candidatures. Cahier des charges : transformer le lieu en cinéma. Quatre projets avaient déjà été sélectionnés à l’issue de la réunion d’un premier jury en juillet 2015. Mais la difficile mission du choix final a été remplie par un second jury (international cette fois), réuni en fin janvier.

Mission : « inventer le cinéma de demain »

C’est ce que fera le réseau Etoile Cinémas, lauréat du projet prévu pour la sous-station électrique Voltaire. Un exercice pas si simple pour un 7ème Art qui a tout vu ou presque, des écrans HD à la 3D en passant par les salles intimistes. L’idée ? Fédérer des genres bien différents en un même lieu. Le cinéma d’Art et d’Essai y sera donc représenté au même titre que le cinéma populaire et grand public grâce à plusieurs salles qui pourront accueillir 500 spectateurs. S’y ajouteront d’autres espaces dévolus à des activités associatives ou scolaires du quartier.

Mais la surprise viendra aussi (et peut-être surtout) d’ailleurs : outre que la façade de l’édifice sera bien sûr conservée,  le bâtiment sera par ailleurs surélevé afin de créér une salle de cinéma en hauteur  et avec baie vitrée! On pourra y contempler la vue sur les toits de la capitale avant le spectacle sur l’écran qui se déroulera pour la projection. De quoi  nous rendre les inévitables publicités plus agréables ! Outre ces avantages, on pourra aller dîner dès la sortie du film, puisque sera installé dans les murs un restaurant signé Thierry Marx.

 

Sous-station électrique Voltaire

14, avenue Parmentier à Paris 11ème arrondissement

 

Comment s’y rendre ?

En métro : ligne 9 (station Voltaire)

En Vélib’ : station face au 82 rue Sedaine à Paris 11ème arrondissement

 

 

Notre actualité