Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 République, Agence immobilière PARIS 75011

L'actualité de CENTURY 21 République

Aurélien, pragmatique avant tout

Publiée le 01/04/2013

 Aurélien Piniac - 26 ans, vie maritale - Conseiller en Transaction                     

 

Pour Aurélien, l’Immobilier est une vocation. Il complète donc des études en Droit et Economie par un BTS spécialisé en

professons immobilières. Il vit alors en Anjou, sa région natale.

Comme nombre de jeunes d’aujourd’hui, il fait ses premières armes lors d’un stage dans une agence franchisée d’une enseigne immobilière, à Poitiers. Mais très vite, Aurélien s’ennuie : manque de dynamisme, offre supérieure à la demande. Bref, avec du recul, il se rappelle avoir trouvé ses débuts plutôt ingrats.

Qu’à cela ne tienne ! Les raisons personnelles qui motivent son installation à Paris sont également un bon prétexte pour prendre en main son avenir professionnel.

 

 L’opportunité d’une rencontre

Le travail ne lui fait pas peur. Dès son arrivée dans la capitale, il cherche un emploi et fait la tournée des agences immobilières de son quartier pour y déposer des CVS. Il rencontre alors un manager d’une agence CENTURY 21  avec lequel le contact passe tout de suite. Intégré comme Conseiller en Transaction, il bénéficie des stages de formation intensive du réseau, pour lui un grand pas en avant dans l’exercice de sa profession.

Lorsque son manager quitte l’agence 3 ans plus tard, Aurélien tourne en rond. Sollicité par une agence indépendante du quartier, il saisit l’opportunité d’une nouvelle expérience.

Partir pour mieux revenir

Il déchante rapidement.  Certes, il bénéficie d’une plus grande liberté d’action mais souffre également du manque de services et de visibilité de l’agence. Bref, Aurélien n’y trouve pas son compte et repart… Dans une agence CENTURY 21 ! Positif, il constate aujourd’hui que cette courte expérience lui a permis de faire la différence.

Car Aurélien veut seulement « bien faire son métier et trouver sa place », au sein d’une agence qui lui permettra de construire son métier. Son retour dans le réseau CENTURY 21 est un choix. Pour lui, c’est une très bonne école et la Marque un outil précieux pour ses clients.

Passionné de rugby dont il apprécie les valeurs humaines autant que les challenges, Aurélien semble avoir trouvé « agence » à son pied au sein de CENTURY 21 République, dirigée par une toute nouvelle équipe, qui a du métier une vision très actuelle : pouvoir répondre à toutes les attentes d’un client grâce à une polyvalence de compétences.

En toute simplicité et avec pragmatisme, Aurélien nous raconte un exemple récent :

Contacté par un propriétaire en vue d’une estimation, le Directeur de l’agence Marc Sirotteau procède comme à l’habitude chez CENTURY 21 : réaliser une Analyse Comparative de Marché pour définir la valeur du bien au juste prix du marché. Apres une présentation des services, le propriétaire, convaincu, confie alors la vente de son bien à l’agence en exclusivité, et signe pour cela un Mandat Confiance.

Dès la signature du mandat, l’équipe s’investit alors dans la mise en place des engagement prévus à la Garantie d’Actions, commençant par une relance  prioritaire des clients inscrits au fichier de l’agence. Plusieurs visites s’enchainent, et dès le samedi suivant, deux offres se présentent au propriétaire.

L’histoire pourrait s’arrêter là. Mais les compétences de Marc Sirotteau, ancien courtier en financement, apportent au client acquéreur une valeur ajoutée non négligeable : celle du conseil, précieux, sur le montage du plan de financement et la sélection des meilleurs produits du moment pour financer l’acquisition.

Et Aurélien de préciser : « tout cela aurait été impossible avec un mandat simple, car la multiplication des agences sur le vente d’un même bien poussent celle-ci à faire signer très vite des acquéreurs sans toujours prendre le temps de valider les étapes suivantes de la transaction. »

Ajoutons qu’évidemment, la responsabilisation de l’agence est d’autant plus forte lorsqu’un vendeur s’est, lui aussi, engagé.

Le Bilan ? 2 clients satisfaits !

 

 

 

 

Notre actualité